Réseau MAG asbl

Méthode d’analyse en groupe
Sociologie d’intervention

  • Recherche
  • Abonnement Newsletter
  • Connexion
  • Contact

Thèmes associés

Services associés

Quels usages des approches par compétences dans l’enseignement secondaire qualifiant et de promotion sociale ? Co-analyse participative et prospective

Le CEF souhaite mener une recherche action portant sur les modalités d’appropriation des approches par compétences (APC) par les acteurs de de l’enseignement secondaire qualifiant et de promotion sociale. La question que se pose le CEF est la suivante :

« Qu’est-ce que l’APC peut apporter aux formateurs et aux publics en quête de qualification dans un contexte de précarité ? Le cas de l’enseignement secondaire qualifiant et de promotion sociale ». Un colloque organisé sur cette question a déjà permis de dégager certaines questions et enjeux :

  • L’institué : au nom de quelles valeurs/normes, pour quelles finalités (le « s » d’ISP) ? Quel cadre conceptuel en lien avec ces finalités ? Quelle articulation (en ce compris sur les moyens) entre les apports des différents acteurs compte tenu de l’existence de valeurs, finalités et cadres conceptuels différents ? Quel type de langage commun est-il souhaitable et possible d’élaborer ?
  • Les pratiques : quels sont les déterminants de l’efficacité des pratiques de formation basées sur l’APC pour les publics peu qualifiés ? Comment s’assurer que ces publics maîtrisent effectivement les compétences attendues (évaluation, valorisation, validation) ? Quels sont les facteurs de contexte (en ce compris : l’institution, les outils et les formations des formateurs, les caractéristiques socioéconomiques des élèves, l’accès aux ressources de la formation pour les formés, etc.) qui peuvent influencer la formation et comment sont-ils pris en compte ?

Afin de répondre à la question et aux différents enjeux développés, la CEF souhaite mettre en œuvre un processus participatif reposant sur la méthode d’analyse en groupe en réunissant deux groupes d’une douzaine d’acteurs (selon une logique de diversité qualitative) durant 3 demi-journées. Le CEF souhaite aussi mettre en regard différentes dimensions :

  • Le contexte sociétal (précarisation du salariat, évolution de l’action publique,…)
  • Les réalités du champ de la formation qualifiante et professionnelle des publics en quête de qualification
  • Les réalités telles qu’elles sont vécues, expérimentées, appropriées, mises en œuvre, interprétées, analysées par les acteurs de terrain (MAG)
  • L’état de la connaissance à propos des différentes dimensions concernées (en particulier sur l’APC).

L’objectif principal du projet est la co-construction d’une analyse et de perspectives pratiques sur les modalités selon lesquelles les acteurs de terrain s’approprient et font usage des approches par compétences.

Contact | Plan du site | | | Fièrement propulsé par Spip
Site réalisé par Cassiopea asbl